jeudi 2 février 2017

Sarah sur les manifestations contre l'interdiction d'immigration aux Etats-Unis

Sarah a tenu à s'exprimer sur facebook sur le décret de la restriction d'immigration qui est établi depuis peu aux États-Unis, un message touchant et rempli d'espoir :

"Amérique. Ton désaccord est beau. Je veux te remercier et te célébrer – pour deux raisons.

Premièrement, ton désaccord est beau car il cherche à être pacifique, et parce que jusqu’à maintenant, c’est un succès. Je suis arrivée à Los Angeles dimanche soir en plein milieu d’une manifestation. Des milliers de personnes rassemblées à LAX – comme ils l’ont fait ailleurs dans le pays – pour faire entendre leurs voix sur l’interdiction d’immigration de Trump. Pendant que je regardais,  une phalange de policiers en moto est arrivée. Je les ai regardés approcher les manifestants.  Des dizaines d’entre nous ont sorti nos téléphones pour enregistrer, afin de témoigner de ce qui se passera ensuite. Ça aurait pu être dangereux. Au lieu de ça, quelqu’un a commencé à chanter : «  Maintenez la paix » et ça s’est répandu comme un incendie. Les manifestants et la police se sont regardés pendant un long moment, et ensuite la police est retournée sur ses pas et est repartie. Personne n’a été impoli. Ils ont montré du respect sur le droit que possède chacun à s’assembler et s'exprimer.
Le jour suivant, on m’a dit que la police est arrivée à la manifestation dans la matinée avec leurs équipements anti-émeute, mais en observant les gens ils les ont retirés. Peut-être était-ce une reconnaissance que lorsque nous préparons une bataille nous en obtenons souvent une ; quand nous apportons la paix nous la trouvons souvent. Bien sûr pas toujours, et la catastrophe frappe les individus et les communautés discriminent. Mais à LAX dimanche, ce que j’ai vu et ce que j’ai entendu était que la police, dont le travail ne peut pas être facile en ce moment, a reconnu et a soutenu la manifestation pacifique. Et je suis reconnaissante, parce que c’est beau. Amérique, tu es en train de le faire.

Amérique, l’autre beauté que je vois dans ton désaccord est que beaucoup d’entre vous se tiennent debout pour ceux qui ne le peuvent pas pour eux-mêmes. Beaucoup d’entre vous se tiennent pour ceux qui ne partagent pas votre ethnicité ou religion. Je te remercie pour ça.

Il y a des années, je travaillais dans un endroit avec plusieurs douzaines d’hommes – J’étais la seule femme qui travaillait dans ce lieu à ce moment-là. Pour des raisons qui me sont inconnues, l’un des hommes m’appelait – pardonnez le langage – une « shit eating whore ». Beaucoup des autres hommes pensaient que c’était une bonne blague, et l’ont aussi dit. Je leur ai demandé d’arrêter. Ça n’a pas fonctionné. Je leur ai demandé répétitivement jusqu’à ne plus pouvoir parler de peur de pleurer ouvertement, une perte de dignité que je me refusais. J’avais essayé de parler en mon nom ce jour-là, et ça n’a pas marché. Mais si un seul homme dans cette grande pièce avait parlé pour moi, je suis plutôt certaine que ça se serait terminé. Ça m’aurait, du moins, fait sentir un peu moins seule.

Souvent, nous ne pouvons pas s’exprimer pour nous-mêmes avec succès. Mais nous pouvons nous exprimer pour les autres. Amérique, tu fais ça merveilleusement.

Un pasteur manifestant a écrit durant l’Allemagne Nazie : « Premièrement ils sont venus pour les Socialistes, et je ne me suis pas exprimé – parce que je n’étais pas un Socialiste. Ensuite, ils sont venus pour les Syndicalistes, et je ne me suis pas exprimé – parce que je n’étais pas syndicaliste. Puis, ils sont venus pour les Juifs, et je ne me suis pas exprimé – parce que je n’étais pas Juif. Ensuite ils sont venus pour moi – mais il n’y avait plus personne pour parler en mon nom. » Ce passage m’a refroidi ma vie entière. Mais Amérique, tu m’as enseigné cette semaine que ça marchait aussi dans le sens inverse :
S’ils viennent pour les Musulmans, et que les Chrétiens s’expriment, nous sommes tous en sécurité. S’ils viennent pour les gays, et les hétérosexuels s’expriment, nous sommes tous en sécurité. S’ils viennent pour les gens de couleur et les gens d’autres couleurs s’expriment, nous sommes tous en sécurité. S’ils viennent pour les femmes et que les hommes s’expriment, nous sommes tous en sécurité. Nous sommes en sécurité car nous sommes ensemble.

Amérique, tu es pacifiquement dissident, pour l’un et l'autre. C’est beau, Amérique. Merci."

Traduction @SarahWCalliesFR

vendredi 27 janvier 2017

Q&A [27 janvier 2017] - Colony 02x03


Sarah a de nouveau fait un Q&A sur instagram ce matin, les fans ont pu lui poser toutes les questions qu'ils souhaitaient, voici le récapitulatif :
 
sarahwaynecallies west coast! #colony now! let's talk....

Êtes-vous en direct ?
Sarah :
  Oui je le suis!

En Argentine, il est 3h du matin, mais ça vaut la peine d'attendre et de vous parler. 
Sarah : awww... merci! j'espère que vous pouvez dormir demain! 

Je viens de commencer à regarder "Colony" et je n'arrête pas de regarder, excellente série. Je vous aime.
Sarah : énormément merci pour les gentils mots... et énormément merci à l'argentine pour juan campanella, notre directeur de colony, c'est un génie!

J'aime l'amie Hershelesque de Katie. Est-ce qu'il a un nom ? Peut-être que je l'ai manqué ?
Sarah :  hmmm.... s'il a un nom je ne peux pas le dire. Mais il était vraiment sur des béquilles. L’acteur a eu un accident de moto après qu'il ait été pris dans l'équipe, et quand il est sorti de l'hôpital avec 11 os cassés et des broches partout, Juan voulait encore qu'il joue son rôle. C'est un dur à cuire. 

De tous les personnages que vous avez joué, lequel vous ressemble le plus ? 
Sarah : Katie. Je pense. J'espère.

Quel était votre épisode préféré dans Prison Break ?
Sarah : J'ai aimé Brother's Keeper dans la saison 1, l'épisode flashback où vous rencontrez tout le monde avant Fox River....

Combien d'heures travaillez-vous pour Colony ? Est-ce ce stressant ?
Sarah : Les jours sont raisonnables pour un tournage télé - d'habitude entre 12-14 heures. Mais l'équipe est assez grande pour que presque tout le monde obtienne un jour de repos pendant la semaine. 

Je me souviens de vous à NTC, si heureuse à chaque fois que je vous vois à la télé.
Sarah : Les jours NTC! pas possible!

Épisode intense ce soir! Hâte pour la semaine prochaine!
Sarah : la semaine prochaine pourrait être mon épisode préféré de toute la série jusqu'à maintenant. 

Pensez-vous venir en Irlande ?
Sarah : J'espère. Ça a l'air tellement beau....

En Allemagne il est 7 heures du matin et je dois partir pour l'école. J'aime vraiment Colony, vous êtes géniale, continuez!
Sarah : Passez une bonne journée à l'école....! 

Sarah! Quel personnage aimez-vous jouer le plus, Katie Bowman ou Sara Scofield ? Je vous aime ❤❤
Sarah : c'est comme choisir lequel de mes enfants j'aime le plus... je les aime tellement tous les deux...

Allez-vous à une convention ou quelque chose comme ça en Europe cette année ?
Sarah : Pas cette année... du moins pas encore... j'espère retourner en Europe bientôt.

Vraiment ? il mérite une récompense. Trooper de l'année ou quelque chose. J'espère que nous reverrons son personnage à nouveau. Il est fascinant.
Sarah : Je pense que les écrivains ont ressenti la même chose. 

Sarah : The Wire. Mais redemandez moi demain et je penserai probablement à quelque chose d'autre.  

Puis-je la regarder sur Netflix ?
Sarah : saison 1, oui! Dans l'Amérique du Nord au moins...

Combien de saisons il y aura t-il ?
Sarah : ça dépend de la chaîne qui nous choisit... mais je crois que les écrivains ont planifié six saisons ? je ne garantis rien... 

Si vous étiez Gracie, que penseriez-vous qu'il se passe ?
Sarah : Les enfants s'habituent aux choses si rapidement. Je me demande si Gracie est habituée au nouveau normal. Je pense que c'est la peur de Katie - que sa petite fille ne se souvienne pas de comment c'était avant ?  

Si elle pouvait revenir en arrière, pensez-vous que Katie se serait enfuie avec Will et sa famille à la fin de la saison 1 dans cette petite cabane dans les montagnes? Ou pensez-vous qu'elle aurait pris une dernière chance de se tenir près de la Résistance ?
Sarah : Je pense que si elle savait où elle mettait les pieds elle serait restée pour se battre, mais elle aurait laissé le RAP où il était. 

Sarah : ARGENTINE!! Représente!! Vous tous êtes là... j'aime ça!! 


Je suis amoureuse de votre travail depuis que je vous ai vu dans Prison Break, que pouvons nous attendre de Sara dans la saison 5 ?
Sarah : une âme torturée... l'idée que Michael pourrait être en vie est beaucoup à encaisser pour elle... 

Pouvons-nous attendre une nouvelle série ou film à part Colony et aimez-vous la Serbie ? J'apprécie votre travail!
Sarah :  J'étais en Serbie le printemps dernier.... c'était magnifique. Belgrade était si beau - l'art de rue partout.... et la campagne était superbe. J'ai adoré mes moments ici.
Il y a un film que j'ai fait qui pourrait avoir une annonce bientôt. Restez connectés! 

Pensez-vous que Will peut pardonner Katie ? Pensez-vous que Katie puisse se pardonner ? J'ai vu l'épisode entier un peu plus tôt et la scène avec votre fille est dévastatrice.
Sarah : Je pense que Devon avait raison en disant à Will que Katie n'a jamais été une femme qui  puisse arrêter l'occupation. Au final, Will sait qui il a épousé, et en espérant qu'il puisse apprendre à lui pardonner de lui avoir menti pour l'avoir protégé. la confiance est dure à regagner.

Sarah : Si Katie peut se pardonner... ça dépend de ce que ça coûtera pour ses enfants.

Oui, Juan Campanella, excellent directeur. Connaissez-vous certains films de lui ?
Sarah : « Dans ses yeux" était si brillant que c'était en partie pourquoi je voulais faire Colony... travailler avec Juan encore. 

Dans la vraie vie, que feriez-vous si vous étiez Katie ? Seriez-vous de la Résistance ou l'Occupation ?
Sarah : la résistance. c'est mieux de mourir debout que de vivre à genoux.  


Si Katie pouvait aller à l'usine pour être avec son fils même si ça signifiait qu'elle devrait laisser tout derrière, le ferait t-elle ?
Sarah : si ça signifiait laisser Gracie avec aucun parent, je ne pense pas.
  
Qu'est-ce que ça ferait pour Katie de croire de nouveau en la Résistance ? Ou est-elle encore une croyante ?

Sarah :  je pense qu'elle a l'esprit de la résistance, mais a perdu la foi dans l'habilité des êtres humains pour exécuter éthiquement et effectivement. et peut-être le prix était trop gros....

J'aime le fait que vous jouez toujours des femmes fortes et inspirantes, vous êtes un modèle pour moi & je suis fière d'être votre fan depuis près plus de 10 ans
 Sarah : merci, lady! beaucoup d'amour.
Est-ce que Katie peut encore travailler contre la résistance ?
Sarah 
: contre eux ?


Vous avez récemment fait du travail hors-scène pour une scène, considéreriez-vous faire ça davantage dans le futur ?

Sarah :
Vous voulez dire diriger ? oui, je considérerais absolument ça dans le futur. mais pour quelque chose dont je suis passionnée ? je tirerais des câbles ; servirais la nourriture. n'importe quoi qui puisse être quelque chose qui a de l'importance. 

Dans Colony, vous êtes serveuse de bar/propriétaire. Quel est votre boisson préférée dans la vraie vie ?
Sarah :  Negroni. quelque chose que Campanella et moi avons en commun. 

Pensez-vous être aussi forte s’il y a une invasion ?
Sarah : j'espère. Aucun d'entre nous ne sait vraiment jusqu'à être testés, n'est-ce pas ? 

Êtes-vous autant horrifiée que Katie à l’idée que les gens abandonnent leur liberté aussi facilement ?
Sarah : tous les jours.

Pensez-vous que si Katie se serait trouvée dans une puissante position (comme dans la Zone verte) dès le début, elle aurait encore soutenu la Résistance ?
Sarah : oui

Vous souvenez-vous des citations de Lori ? Quelle est votre préférée ?
Sarah : "I mean what are we gonna do, hire lawyers and split our assets?". quelque chose comme ça. oh, et "we bury our dead. because that's what people do."

Quelle est votre chose préférée dans la série ?
Sarah : la science-fiction a une étrange façon de se déguiser comme divertissement quand c'est quelque chose de plus. j'aime cette nuance. et l'équipe est vraiment géniale... 

Si vous pouviez être un autre personnage de Prison Break, Colony et The Walking Dead, qui ce serait ?
Sarah : Lindsey la tutrice de Colony. car elle est hilarante. 


Est-ce que Katie peut aider Bram à sortir de prison ?
Sarah : Katie s'appuie sur sa sœur pour l'aider avec Bram.... et elle ne croit pas que Maddie fasse assez, donc le but est de convaincre sa sœur de choisir sa famille plutôt que son ambition....


Lindsey
:(
Sarah ;
  n'est-ce pas?!
 
Quelle est la chose la plus sympa en faisant partie de l’équipe de Colony ?
Sarah :  Ce sont de superbes personnes avec qui travailler. Gentils, courageux, drôles, passionnants. Lettez ça ensemble avec une équipe brillante et une histoire qui tient la route ? Job rêvé. 

Quelle est la plus dure partie à jouer Katie ? Et pourquoi ?
Sarah :  2x04, celui de la semaine prochaine. Tellement de déchirement entre Katie et Will. Et Charlie est brisé dans beaucoup de façons.

Je vous aime. Pouvez-vous me répondre svp ?
Sarah : merci amour!

Suis-je la seule personne qui trouve ça étrange que Katie travaillant avec la résistance est comparée à une liaison ?
Sarah : La métaphore de garder les secrets dangereux pour un mariage marche jusqu'à maintenant, évidemment. Prendre les choses en main pour protéger les gens n'est pas une infidélité. L’analogie change la saison 2….

Quelle est la chose la plus complexe à propos de Katie ?
Sarah Son éthique.


Il y a-t-il des rôles que vous aimeriez jouer ?
Sarah : J'aimerais jouer une madame. L’intersection entre le pouvoir l'argent le sexe et la féminité seraient fascinant à explorer.  

Comment va votre nouveau chiot ? Quel est son nom ?
Sarah : Beat maintenant. première randonnée aujourd'hui. mais siiiii adorable! 


Regardez-vous des séries ?
Sarah :  Stranger things. Homeland. The Americans. et beaucoup de comédies. Nous pourrions tous avoir besoin de bien rire maintenant.  

Qu’aimez-vous le plus en portrayant un personnage comme Katie ?
Sarah : elle continue de changer, elle n'est jamais la même pendant longtemps.

Le personnage que vous avez préféré jouer ?
Sarah : Marie dans la pièce The Guardsman
.Désolé Sarah, je dois y aller. Journée matinale demain. Je voulais juste vous dire que l’épisode de ce soir était mon préféré que j’ai vu à la télévision depuis longtemps. Colony est courageux et une écriture provocatrice avec des performances incroyables. J’ai aimé la foi de Katie dans la bonté, l’esprit et le cœur de sa fille. S’il vous plait, donnez un highfive à Isabella de ma part la prochaine fois que vous la voyez. C’est une rockstar. Bonne nuit.
Sarah :
Je le ferai. Bella est une rockstar. Bon courage demain!
Assise dans ma classe de maths en ce moment, aimiez-vous les maths ? Et quelle était votre matière préférée à l’école ?
Sarah : Sois attentive! ou tu seras aussi mauvaise en maths que je le suis!

Sarah :  plus de chocolat. l'apocalypse de zombies est dure sans confiseries. 

Aimez-vous les sushis ?
Sarah : J'ai grandi à hawaii. LOVE

Qui est votre personnage préféré dans Stranger Things ?
Sarah : Je suis allée à l'université avec Dave Harbour qui jouait le shériff. Je pense qu'il a fait du très bon travail.
  
De tous les personnages que vous avez joué, avec qui pensez-vous que Katie s’entendrait bien ?
Sarah :
Je pense qu'elle chercherait Lori. En tant que maman et en tant que femme qui pense pour elle-même.


Préférez-vous les zombies ou les aliens ?

Sarah 
: Les zombies sont plus faciles à battre.

Ils ne sont pas intelligents et n'ont pas de vaisseaux spatiaux. 

In&Out ou McDonalds ?
Sarah : Est-ce que c'est même une question ? in&out.

Quel nom donneriez-vous à vos fans ?
Sarah : Les. Meilleurs.

Sarah : Et avec ça je vais au lit. Ceux qui sont debout et qui commencent, passez une bonne journée. Dormez bien ceux qui se couchent. Et merci à chacun de vous. Je vous aime.




Traduction : @SarahWCalliesFR 

vendredi 20 janvier 2017

Q&A sur instagram - #Colony

Q&A avec Sarah Wayne Callies

Cette nuit, le deuxième épisode de la seconde saison de Colony a été diffusé sur la chaîne USA, Sarah en a profité pour répondre aux questions des fans sur instagram.
Lorsqu'il y a une réponse seule sans question, c'est parce que je n'ai soit pas retrouvé la question, soit elle a été supprimée : 


#colony episode two starting soon - and i'm here for your questions now... #letthegamesbegin

Qui gère votre compte instagram ? Est-ce que quelqu'un gère certaines choses ?
Sarah : Juste moi.

Quelle est votre boisson préférée à servir au Yonk ?
Sarah : Katie dirait probablement Sazerac.... pour moi c'est un Negroni. Ce qui, par ailleurs est le choix de Juan Campanella aussi... une autre raison pour laquelle j'aime ce gars.

--

Sarah : Les épisodes 2 et 3 sont très durs pour Katie et ses enfants. Ça s'allège, il y a de la beauté et des endroits lumineux au fil de la saison, et une vraie guérison.... mais les deux prochaines semaines sont vraiment dures pour Katie et sa famille, et seule (l'épisode 4 est l'un de mes préférés de toute la saison....).

--


Quel a été votre rôle préféré ?
Sarah : Ce serait probablement sur scène. J'ai fait une production de Under Milk Wood par Dylan Thomas il y a des années et c'était de la pure magie...

Est-ce que Prison Break pourrait sortir plus tôt qu'en avril ? J'ai besoin de plus d'épisodes à regarder.  👌
Sarah : ha! Une longue liste de choses hors de mon contrôle....!

Vous retrouvez-vous dans vos personnages ? Vous semblez être destiné à jouer des femmes fortes.
Sarah : J'en joue, n'est-ce pas ? Peut-être parce que je crois que toutes les femmes sont fortes, un peu comme Ginger Rogers qui fait tout et ce que Fred Astaire fait à reculons et en talons...? Il y a un peu - ou beaucoup - de ça dans la vie de chaque femme. Nous ne levons pas tous les bras ou faisons des discours. Mais nous avons toutes à prendre dans notre propre force pour rendre ça possible dans un monde qui n'est pas encore égal.

Voyez-vous encore beaucoup le cast de Prison Break ?
Sarah : L'une des joies à faire ce reboot - ou renaissance comme Rob l'a si intelligemment appelé - est que nous nous retrouvons à nouveau, les amitiés, l'histoire et le soutien.... c'est un cadeau.

Aimez-vous filmer les scènes d'action ou préférez-vous utiliser une doublure ?
Sarah : Je fais toutes les cascades que je suis autorisée à faire. C'est l'une des parties préférés de mon job...!

Quelle série dont vous avez fait parti avez-vous le plus apprécié à y être ? Colony, Prison Break ou The Walking Dead ? Et d'autres...
Sarah : Vous savez, Jon Bernthal a une fois dit que le projet dans lequel vous travaillez est votre préféré.... Je pense qu'il y a beaucoup de vérité en ça. (ne dites pas à Jon que j'ai dit ça!), afin de faire mon travail je dois l'adorer de tout mon cœur, donc je pense que c'est une réponse changeante.. chaque travail a des cadeaux cependant, des choses que j'apprends et des amitiés qui naissent pour une vie entière... walking dead m'a laissé certains de mes plus proches amis. prison break m'a appris à avoir confiance en moi, colony m'apprend à être plus courageuse que je ne l'ai jamais été...

Avez-vous un endroit préféré au monde ? Si oui, où est-ce ?
Sarah : Mon porche au coucher du soleil avec ma famille.

Est-ce que Colony montrera d'autres parties du monde qui sont occupées ?
Sarah : Oui. La colonie, la ville et le monde s'ouvrent cette saison. Il y a un vrai sens de la portée de l'invasion, pas juste en terme de lieu, mais aussi le temps et l'histoire....

Pouvez-vous garder toutes les tenues cool du tournage pour votre utilisation personnelle ?
Sarah : Si je tombe amoureuse d'une pièce je demande si je peux l'acheter. Quelquefois ils me donnent quelque chose, comme les bottes de Lori dans TWD que j'ai pu garder. Je les ai portées dans chaque épisode et ils ont senti que c'était une partie de moi. La plupart de mes jeans viennent de la garde-robe du tournage, en réalité, je ne supporte pas de faire du shopping pour des jeans.

Qui est un meilleur mari à la télévision ? Josh ou Andrew ?
Sarah : A lady doesn't kiss and tell. :) (Expression qui signifie "ne pas révéler quoi que ce soit")

Combien d'épisodes il y aura t-il dans la saison 2 ?
Sarah : 13... et je pense que cette saison est beaucoup plus forte que la précédente (que j'ai aimé). Les écrivains ont fait des choses incroyables cette année, et l'équipe a été exceptionnelle.

Est-ce qu'être dans TWD vous manque ?
Sarah : Je ne connais plus TWD, presque tous mes amis sont partis, j'aime les voir et rattraper le temps, et je suis fière d'avoir fait parti du lancement d'une série aussi historique, mais beaucoup d'entre nous, moi inclus sommes passés à autre chose. Et je n'échangerai pas ma famille Colony pour quoi que ce soit tout de suite. 

Quelle est la question sur Colony que vous souhaiteriez qu'on vous pose et quelle en serait la réponse ?
Sarah : Vous posez toujours des questions intelligentes... je ne suis pas sûre d'avoir une réponse raisonnable. Je sais qu'être dans une série qui est A PROPOS de quelque chose en ce moment, une réponse directe à la tyrannie, et l'oppression, une exploration nuancée de la manière dont nous agissons et réagissons et ce que ça nous coûte.... c'est un privilège de ne pas le prendre légèrement., je suis reconnaissante d'utiliser la voix artistique que j'ai pour joindre une conversation sur ce qui compte beaucoup en ce moment

Comment ça se passera quand Will connaîtra toute la vérité ? Est-ce que le mariage survivra ? Katie risque beaucoup, de quel côté est-elle ?

Sarah : Katie est du côté de la liberté humaine... mais qui est le meilleur à rejoindre ce combat est une question compliquée. Je pense sans vraiment le penser qu'elle a soutenu une décision la saison dernière et qu'elle donnerait presque tout pour combattre l'occupation. La saison 2 commence avec Katie qui vit avec les conséquences de ce choix et qui est pratiquement brisée par ça. Où elle va à partir de ça - sans Will à moins qu'il revienne à elle - elle devra faire face à ce qui est arrivé à ses enfants pendant qu'elle et Will étaient distraits à essayer de les sauver.

Quel téléphone possédez-vous ?

 Sarah : Je viens d'acquérir un iPhone 7.

Si vous pouvez avoir un acteur de TWD et un de Prison Break dans Colony, qui se serait ?

Sarah : Je dirais Jon Bernthal qui rejoint la résistance parce que je suis plutôt sûre que nous pourrions gagner avec lui. Et je choisirais Paul Adelstein qui rejoint l'occupation parce que a) lui et Peter seraient géniaux ensemble et b) il est l'un de mes adversaires préférés.

Comment le fait d'avoir perdu Charlie affecte la famille Bowman ?

Sarah : Ça a rendu l'occupation personnelle. C'était la chose qu'ils étaient forcés d'abandonner alors qu'ils pensaient ne pas pouvoir vivre sans.

Ces lunettes de soleil que Katie avait dans l'épisode 1.. sont celles de vos accessoires personnels car j'ai l'impression de les avoir déjà vues ?

Sarah : Ouais, elles sont des lunettes Perverse qu'ils m'ont donné et je les ai aimés... elles sont très LA donc nous les avons utilisés dans l'épisode 1.

Que pouvons-nous attendre de Katie en ce qui concerne l'endoctrinement de Gracie ? Pensez-vous qu'il y a une manière de la protéger d'une occupation mentale et spirituelle ? 

Sarah : L'occupation de l'esprit est certainement la plus dangereuse. Katie veut entourer sa fille avec les ressources critiques pour remettre en question toute la propagande dont elle est nourrie, alors que lui enseigner à être assez prudente pour jouer en l'autorisant à vivre un autre jour. Dans la nouvelle occupation, s'exprimer est si dangereux, et elle veut que Gracie soit en sécurité. Elle est la seule personne qui lui reste... et je pense que Katie veut aussi élever Gracie à se débrouiller au cas où Katie est prise.

Combien de prises ont dû être faites pour avoir le nom entier du Yonk dit correctement ? Ou êtes-vous super professionnelle et l'avez-vous dit en une prise ?  

Sarah : Ryan Condal m'a envoyé un enregistrement de Faulkner le disant, et je l'ai écouté pendant des jours avant de pouvoir m'embarrasser moi-même!

Parlez-vous français ?
Sarah : (Répond en français) :  quand c'est necessaire.

Aimez-vous Malasadas? 

Sarah : um OUI!! Leonard est mon premier arrêt à Honolulu - juste avant de me rendre chez ma mère, directement de l'aéroport.

Sarah : "goodnight love" était de moi, en réalité ce n'était pas dans le script, je pense que Lori est partie magnifiquement... Je ne sais pas si je le changerais..

Comment est-ce que Katie se sent en sachant que ses deux fils sont dans les bras de l'occupation et comment ça affecte Gracie ?

Sarah : Elle est éviscérée et déterminée à protéger Gracie - corps et âme - si c'est la dernière chose qu'elle fait. 
Que feriez-vous si vous étiez Katie ? Feriez-vous parti de la résistance ?

Sarah : Oui  - et ça pourrait finir comme ça.

Si vous pouviez me motiver ou quelqu'un - que diriez-vous ? 

Sarah : Ne laissez pas tomber avant le miracle, quelqu'un me l'a dit quand j'étais serveuse dans un bar à New-York et je l'ai écrit et mis dans mon portefeuille. Les miracles arrivent. Ce n'est pas facile de garder cette foi, mais ils arrivent.

Êtes-vous excités ?

Sarah : Pour Colony ? Oui!! Je suis plus fière de cette saison que je peux en dire.

Je n'ai pas eu la chance de regarder cette série, je suis une grande fan, sur quelle chaîne et à quelle heure cette série commence ? 

Sarah : USA Network. Jeudi à 22h. La saison 1 est sur Netflix et iTunes et je pense sur le site de la chaine USA.

Quelle serait la chanson thème de Katie ?

Sarah : J'ai beaucoup écouté the Kills pendant qu'on filmait. Tout comme Monster, la chanson d'Eminem et Rihanna.

Sentez-vous que Colony est la représentation de ce que l'Amérique est en train de traverser en ce moment ?
 
Sarah : yup.

Quel conseil donneriez-vous à de futurs acteurs ?

Sarah : Soyez curieux sur tout, rien est pertinent pour jouer. Apprendre, apprendre, apprendre, et se faire confiance. Nous avons tous entendu que nous ne sommes pas assez ou trop et donc que nous n'y arriverons jamais. Les haters. Ayez confiance en votre propre et unique travail. Du moment que vous essayez seulement d'être vous-même, vous avez quelque chose que personne d'autre a.

Comment est-ce d'avoir Bethany Joy Lenz comme nouveau membre du cast dans la série ? 

Sarah : JE L'AIME...!!!!!!! Comment ne pourriez-vous pas ?!

Quand verrons-nous votre nouveau téléphone en action ? 

 Sarah : Je suis dessus en ce moment ....!

Vous nous manquez tellement, et vous en êtes arrivés loin, nous vous aimons.  

Sarah : Je vous aime aussi. Les fans de Walking Dead me donnent envie de faire un câlin au monde.

Comment pensez-vous que Katie se voit ? Est-ce qu'elle se voit comme une mauvaise personne ou comme quelqu'un qui essaie de faire le bien ? 

Sarah : Je pense que Katie a peur d'elle-même maintenant, elle a essayé de fixer les choses et maintenant elles semblent être de pire en pire....

Il y a déjà des plans pour une troisième saison n'est-ce pas ? Nous avons besoin de briser la malédiction et que vous restiez en vie dedans!!

Sarah : De vos lèvres aux oreilles de dieu! J'espère sincèrement qu'il y a une troisième saison et si je m'en sors en vie ? Et bien, ce serait quelque chose.....!!

 Si vous deviez choisir entre connaitre votre mort ou la manière dont vous allez mourir, lequel ce serait ? 

Sarah : Je ne veux savoir ni l'un ni l'autre.... Je pense que ça m'empêcherait de vivre....

Si vous pouviez faire un crossover avec n'importe quelle série, lequel choisiriez vous ? 

Sarah : stranger things. parce que ces enfants peuvent faire n'importe quoi, et c'est super cool. ou peut-être mr robot ? nous pourrions avoir besoin de quelques hackers de notre côté.

Quel est le rôle le plus dur que vous ayez joué et pourquoi ? 

Sarah : miserable.

Sarah : Je plaisante, en quelque sorte. Je serais probablement devenue un professeur. j'allais postuler pour des programmes pHd dans la théologie indigène quand j'ai décidé de postuler pour le conservatoire à la place.

Je veux savoir si Katie va se séparer de Will et de sa famille pour la cause ?  

Sarah : Je pense qu'elle ferait tout ce qu'il y a en son pouvoir pour ne pas avoir à faire ce choix.

Combien de temps passez-vous à vous entraîner, aimez-vous le sport, quel genre ?

Sarah : Je fais trois entraînements par semaine. J'ai fait les arts aériens pendant des années et j'adorais ça. Je commence lentement à m'y remettre.

Quel arme préfériez utiliser dans une apocalypse de zombies ? Je vous aime. 


Sarah : L'esprit n'est-il pas la meilleure arme ? Je vous aime aussi.

Est-ce que vous faites de l'écriture ou diriger l'une de vos séries (ou une volonté de le faire dans le futur ?)

Sarah : En ce moment, je suis l'ombre d'un directeur... en train d'essayer d'apprendre cette compétence. Je n'ai jamais été intéressée pour diriger honnêtement, mais c'est un moment passionnant pour les femmes dans le cinéma et j'aimerais faire parti de cet énorme changement. Voir si nous pouvons influencer les histoires qui sont racontées, et même la manière qu'on le dit...

Comment vous vous relaxez après le travail ? Famille ? Une bonne journée à la plage ? Lire ? Ou voir le monde à travers les expressions de vos petits qui expérimentent la vie ?

Sarah : Un bon repas, de bons amis, des conversations avec des personnes intelligentes, et quelquefois juste être seule dans les bois avec mon chien, un bon feu....

Si vous étiez Will quitteriez-vous Katie après avoir su qu'elle travaillait pour la résistance ?

Sarah : Je n'espère pas. J'espère que je comprendrais qu'elle essayait seulement de me protéger. Et peut-être que je pourrais la rejoindre ? Plutôt que de ne rien faire pendant que le futur de nos enfants est volé ?
Je n'ai même pas de question.. Je ne regarde pas Colony mais je suis impatiente que Sara revive à nouveau dans Prison Break. 

Sarah : Merci!!!

Quel a été le plus grand défi comme rôle à jouer ?  Katie ou Lori ? Les ennemis étaient si différents.

Sarah : Peut-être Katie car c'est aussi intellectuel et jeu spirituel qu'autre chose. Les subtilités sont infinies....

Comment commençons nous notre propre colonie ?

Sarah : Demandez à Ryan Condal! :)

Quel est votre meilleur souvenir du tournage de TWD ?

Sarah : voir mes amis rire, et c'était souvent Steven qui rendait ça possible.

Je t'aime! 

Sarah : merci je t'aime aussi!

Planifiez-vous de faire des conventions cette année ? La WSC Portland par chance ?

Sarah : Pas cette année je ne pense pas. Mais ça pourrait changer. Je posterai aussitôt que je signe si ça arrive....!

Quelle est votre scène préférée dans Colony ?

Sarah : Il y a une scène dans le 203 entre Katie et Gracie que j'aime. C'est si déchirant. Mais travailler avec Josh est sans effort...

Pensez-vous que vous avez ce qu'il faut pour être une directrice ou productrice ?

Sarah : J'espère!

Que pensez-vous de Londres, avez-vous déjà été là-bas ? 

Sarah : J'aime Londres, j"y ai  étudié un semestre à l'université, j'y ai vécu une année quand j'étais enfant, j'aimerais jouer une pièce là-bas un jour....

Planifiez-vous des conventions au Texas ? Je ne vous ai pas vu la dernière fois et j'adorerais voous rencontrer.

Sarah : Pas de conventions cette année, mais je vous laisserai savoir si ça change!

Quelle est la chose la plus précieuse que vous ayez ?

Sarah : Le temps, avec ma famille.

Avez-vous fait du sport ?

Sarah : Si vous m'aviez vu en pratiquer, vous sauriez pourquoi je n'en fais pas... #passicoordonnée

Sarah, j'aime votre jeu et vous êtes mon idole!! Je vous aime!

Sarah : Je ne peux pas te dire à quel point ça compte pour moi.

Sarah : J'espère aussi.. Je rêve de danser à un milonga.

Voudriez-vous visiter l'Amérique du Sud ? Nous vous aimons tellement ici!

Sarah :  J'ADORERAIS...!!


Vous êtes tous géniaux.... Merci d'avoir passé du temps avec moi ici et de regarder la série!! beaucoup beaucoup d'amour jusqu'à la prochaine fois....!!!! 



 Traduction : @SarahWCalliesFR

samedi 14 janvier 2017

Interview avec Rotten Tomatoes "Colony, Prison Break"

Sarah Wayne Callies donne un aperçu de la saison 2 de Colony et du retour de Prison Break

Lori, la chère disparue de The Walking Dead combat maintenant des aliens au lieu des zombies

 https://editorial.rottentomatoes.com/article/sarah-wayne-callies-previews-colony-season-2-and-prison-breaks-return/




Les séries dans lesquelles joue Sarah Wayne Callies semblent toujours avoir des cliffhangers épiques.
Prison Break nous offrait chaque semaine comment Michael Scofield réussissait à sortir de son dernier plan.
The Walking Dead se posait la question de qui vivrait ou mourrait chaque semaine - (son personnage Lori n'était pas l'un d'eux - jusqu'à ce qu'elle le soit).
Colony a laissé une Los Angeles occupée par une situation fragile la dernière saison. Will (Josh Holloway) se rend à Santa Monica pour chercher son fils. Il sait que Katie (Callies) a travaillé avec la Résistance, et celle-ci retourne dans une maison vide, des caméras l'observant.
Sarah Wayne Callies a récemment parlé avec Rotten Tomatoes sur la seconde saison de Colony, qui se passe des semaines plus tard. Elle parle aussi des neuf nouveaux épisodes de Prison Break, qui nous montre Michael en vie et emprisonné à nouveau, alors que son personnage, Sara Tancredi, élève leur fils.

Fred Topel - Rotten Tomatoes : Était-ce excitant d'ouvrir le monde de Colony dans la saison 2 ?

Sarah Wayne Callies: En réalité, c'était génial. Je ne pense pas avoir été dans une série ou même en avoir vu une qui est devenue forte de la saison 1 à 2. D'habitude dans la saison 1, vous voyez toutes ces grandes idées, et dans la saison 2, vous passez tout votre temps à vous préparer pour la 3. C'était incroyable. Cette année nous sommes allés à l'extérieur de la colonie de Los Angeles. Nous sommes sortis du bloc de Los Angeles. Je pense qu'il y a un sens plus large au contexte que les gens sont en train de vivre au cours de la saison 2.


RT: Katie a vu un alien mort dans le final de la saison. Est-ce que cela change son point de vue à propos d'eux ? 

Callies: C'est difficile de changer le point de vue de quelqu'un quand vous êtes mort. Je pense qu'il est possible que des choses qui arrivent au cours de la saison 2 encouragent Katie à réexaminer ses hypothèses sur qui sont les Raps. Je suis très impressionnée de la manière que Ryan [Condal] et Carlton [Cuse] ont d'avoir crée un monde où les aliens ne sont pas des gars noirs et blancs bons et méchants. Prendre une décision est sur une pente glissante qui est éthique tout en même temps et la retombée de faire des choses avec les meilleures intentions.
Dans la seconde saison, nous commençons à voir des indices qui pourraient possiblement exister dans la communauté alien. Soudain, il y a maintenant une possibilité que nous faisons face à des gens qui vivent dans un univers éthique et moral de la même manière que nous.


 RT: Est-ce que Katie sera atteinte de SSPT ? (Symptôme de stress post-traumatique) Car elle a traversé la guerre et a vu des amis mourir. 

Callies: J'ai toujours pensé qu'aussi longtemps que cette invasion continue, la chose la plus intéressante dans Colony - si nous sommes assez chanceux pour être encore diffusés - sera une saison où nous vainquons finalement les Raps. C'est une chose de prendre tout un tas de décisions sous la contrainte, c'en est une autre de se regarder dans le miroir quand cette contrainte est terminée. Katie n'a pas un moment pour ce genre de pensées dans la saison 2. Bon, ce n'est pas entièrement vrai. Je pense que cette saison commence dans un lieu où elle a eu assez de temps pour penser à ce qu'elle a fait, mais les conséquences de ses actions sont encore tellement présentes qu'il n'y a pas vraiment de temps pour le SSPT. Je pense qu'il y a un temps pour la haine de soi. Il y a un temps pour remettre en cause ses intentions.


RT: Est-ce que Katie tient toujours le Yonk ?

Callies: Oh, j'aime tellement ce bar. Oui, nous verrons Katie dans le Yonk. Nous verrons quelques personnes dans le Yonk. Le Yonk est mon lieu de tournage préféré. Je me souviens m'être tournée vers Josh à mi-chemin de la première saison et dire "Est-ce que Will et Katie sont des alcooliques ?" Nous passons un temps démesuré à parler avec une bière fraîche ou un verre de bourbon.
Nous commençons avec un flashback, et nous comprenons ce que le Yonk était et ce que Katie était avant, et Will et Broussard et tous ces gens que nous avons seulement connu pendant la crise. Vous avez une chance de voir une partie d'eux avant. C'est aussi intelligent  parce que ça signifie que si quelqu'un n'a pas vu la première saison, ils n'ont pas besoin. Ce serait super, j'en suis fière, mais le premier épisode va vous combler sur tout ce dont vous avez besoin. C'était formidable en tant qu'acteur de regarder Josh et de dire, "OK, donc comment était notre mariage avant que ça devienne une question de survie ?" Nous avons découvert certaines choses sur des relations dont nous n'en savions rien. Ça conduit directement à l'épisode 4, et l'épisode 4 est vraiment génial.
 
RT: Après avoir fait des séries très physiques comme The Walking Dead et Colony, vous êtes vous sentie plus forte en revenant pour Prison Break?

Callies: J'ai eu tendance à me construire une habitude où deux ou trois jours par semaine, mon entrainement est d'aller au bureau et de courir de tous les côtés et d'autres. J'aime ce genre de travail. Je l'aime en partie car ça ne nécessite pas le besoin de jouer. Il y a certains genres de travaux physiques qui sont juste ce qu'ils sont, et vous n'avez pas besoin d'ajouter quoi que ce soit à ça. Vous avez juste à faire ce qu'il faut.
Avec Colony cette année, c'était l'entraînement au tir. Katie se trouve dans une position où elle doit se servir de plus grandes armes à feu que je n'ai jamais eu auparavant. Courir de tous les côtés avec ces choses m'a donné une nouvelle admiration pour la force physique qui est demandée pour nos forces armées, dans le désert toute la journée avec un sac à dos.
Je ne sais pas si ça m'a nécessairement préparé pour Prison Break. Mon rôle dans cette série a tendance à être plus centré sur le cœur et la tête. Quand des fesses ont besoin d'être bottées, on a tendance à appeler Dominic [Purcell] pour ce genre de choses. Ou n'importe quel autre homme costaud que nous avons. Nous avons Amaury [Nolasco], nous avons Rockmond [Dunbar], nous avons tous ces gars. Prison Break était certainement une chose intéressante à laquelle retourner, c'est sûr.


RT: Comment est Sara Tancredi en tant que mère ?

Callies: Sept années ont passé depuis que nous l'avons vue, et je ne pense pas que ces quatre saisons de Prison Break aient pris plus de 18 mois, peut-être deux ans. Donc elle a profondément changé de la manière que chacun d'entre nous changerait pendant sept ans. Je pense que vous avez raison, le plus gros changement est la maternité, elle est choisie d'être définie comme une mère et choisie de transformer l'amour pour son mari mort en élevant leur enfant de la manière qu'elle croit qu'il aurait voulu. Je ne sais pas si ça a changé ses valeurs, en ça elle a toujours été quelqu'un qui croyait en la compassion et la capacité humaine pour la rédemption et la guérison. Mais elle applique maintenant ces choses dans une nouvelle vie contrairement à la réhabilitation des gens qui ont été brisés sur le chemin.



 RT: Est-ce que vous ressentez Prison Break comme la même série dont vous étiez il y a des années ?

Callies: La chose intéressante à propos de Prison Break, c'est qu'on ne ressentait jamais que c'était la même série deux ans d'affilée. Cela se réinventait d'une certaine manière, ce qui était probablement l'une de sa force.
La saison 5 est juste aussi différente que nous avons cette tentaculaire épopée Grecque qui commence dans le Nord de New York et nous emmène au Moyen-Orient. Heureusement, on ne ressentait pas Prison Break comme cette vieille paire de chaussures usées dans lesquelles nous devons mettre et remarcher avec. Parce que c'est une série qui est différente chaque saison, on ressentait comme s'il y avait beaucoup de liberté à réinventer car c'est ce que nous avons toujours fait.

RT: Il y avait-il des scènes que vous avez attendu de faire avec Wentworth toutes ces années ?

Callies: Je n'attendais pas de les faire toutes ces années, car j'avais mis Prison Break au placard. Je ne pense pas que n'importe qui d'entre nous aurait pensé que nous serions de retour. La seule chose à laquelle j'étais intéressée était de rendre cette réunion aussi honnête que possible. Pour des gens qui ont été séparés pendant sept ans dû à certaines circonstances, il y a une énorme quantité de douleur et une énorme quantité de peur aussi, je pense : Cet homme qui m'a aimé il y a une éternité va t-il me reconnaître ?
Je sais ce que c'est de regarder dans les yeux de quelqu'un et de dire "Ouais, je sais, je suis plus vieille. J'ai des enfants maintenant. Peut-être que ça me rend moins intéressante ou moins sexy ou un certain nombre de choses." Mais aussi, en sachant dans ma propre tête ou mon propre coeur que je suis une personne plus intelligente, plus compatissante, intéressante, créative que je l'étais, "Peut-être que tu me donneras une chance de voir ça".
 

 

Traduction @SarahWCalliesFR